News Mai 2022

Évaluation de l'introduction de l'instrument d'évaluation des besoins interRAI HCSuisse

L'instrument d'évaluation des besoins RAI-HC a été remplacé par le nouvel interRAI HC Suisse. Ce processus d'introduction a désormais été évalué par le bureau de conseil et de recherche Ecoplan.

L'étude a porté sur l'état de la mise en œuvre du nouvel instrument interRAI HC Suisse dans les organisations d'aide et de soins à domicile à but non lucratif. Cela comprenait la conception et la mise en œuvre des mesures d'Aide et soins à domicile Suisse et des organisations d'aide et de soins à domicile ainsi que la mise en œuvre et la procédure des fournisseurs de logiciels auprès des organisations d'aide et de soins à domicile pour déployer le nouveau module interRAI HC.

Le département Bases & Développement d'Aide et soins à domicile Suisse a été confirmé dans sa démarche et sa communication. Aucune mesure supplémentaire ne doit être prise pour la mise en œuvre numérique du nouvel instrument interRAI. Les processus continus d'optimisation chez les différents fournisseurs de logiciels sont suivis en permanence.

L'enquête écrite menée auprès des fournisseurs de logiciels au tournant de l'année 2021/2022 a révélé qu'à la fin de l'année 2021, 306 organisations d'aide et de soins à domicile à but non lucratif au total étaient passées à interRAI HCSuisse. Cela correspond à environ 82% de toutes les organisations d'aide et de soins à domicile à but non lucratif en Suisse. Seuls quelques cantons romands ont connu des retards, car le passage de RAI-HC à interRAI HC s'accompagne en même temps d'un changement de logiciel. Aide et soins à domicile Suisse est en contact avec ces organisations et leur propose des informations et des conseils.

100% des organisations ne peuvent pas être contactées. Parmi les 374 organisations d'aide et de soins à domicile figurant sur la liste des membres d’Aide et soins à domicile Suisse, il y a aussi des organisations isolées qui ne proposent que des prestations spécialisées, comme, notamment, les soins pédiatriques ambulatoires ou les soins palliatifs et qui travaillent pour la plupart avec d'autres instruments d'évaluation des besoins. De même, les quelques organisations spécialisées parmi les membres, telles que les représentations cantonales de la CRS ou de la Ligue contre le cancer, ainsi que certaines très petites organisations d'aide et de soins à domicile travaillent vraisemblablement avec d'autres instruments d'évaluation des besoins, selon les estimations d'Aide et soins à domicile Suisse.

Il est très réjouissant que le changement ait si bien fonctionné et que les résultats puissent être publiés dans le rapport final. Aide et soins à domicile Suisse remercie toutes les personnes impliquées dans le changement pour leur grand engagement.

Il s'agit maintenant d'intégrer de manière encore plus ciblée les instruments d'évaluation des besoins dans le processus de soins, afin que cette partie avérée de la bonne qualité des soins profite directement aux clientes et aux clients.

Un instrument d'évaluation des besoins uniforme est important et gagnera encore en importance au cours des prochaines années, voir la prise de position interRAI : interRAI Schweiz – instrument uniforme d'évaluation.